Ségolène Royal : Ceux qui votent FN “se sentent abandonnés”

Invitée au journal de France 3 Poitou Charentes lundi soir, Ségolène Royal est revenue sur ces électeurs frontistes qui pourraient faire basculer le second tour.

"Ce sont des gens qui se sentent abandonnés, qui ont été piétinés", avance-t-elle. "Nous devons leur redonner des repères", notamment avec "une société qui marche bien, qui se remet à l’endroit", continue la socialiste, mettant notamment en avant le rôle de l’école.

Les socialistes iront chercher des voix "chez tous les Français qui ont envie que ça change", conclut Ségolène Royal.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite