Obsèques à Casablanca de feu Abraham Serfaty

Les obsèques de feu Abraham Serfati, ont eu lieu vendredi au cimetière juif à Casablanca en présence de M. André Azoulay, conseiller de SM le Roi, de M. Mohamed El Yazghi, ministre d’Etat et de Mme Amina Benkhadra, ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement.

De nombreuses autres personnalités ont pris part aux funérailles du défunt, décédé jeudi à Marrakech à l’âge de 84 ans, notamment M. Abrerrahmane El Youssoufi, ancien Premier ministre, des représentants de partis politiques, nombre d’acteurs de la société civile et les membres de sa famille et de la communauté juive.

Dans une déclaration à la presse, M. El Yazghi a souligné que le "Maroc vient de perdre un grand patriote et un progressiste engagé constamment pour la démocratie et la justice sociale". Le défunt a donné l’exemple dans la lutte des droits du peuple palestinien et dans l’opposition au sionisme, a-t-il ajouté.

"Nous disons adieu aujourd’hui à un militant qui, à travers l’histoire de sa vie, a exprimé son profond attachement au Maroc, qui a combattu le colonialisme et toutes les formes d’abus et qui s’est opposé à l’oppression et l’étouffement des libertés pour tous les peuples aspirant à l’émancipation”, a souligné, pour sa part, M. Ismail Alaoui, ancien secrétaire général du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) et président du Conseil de la présidence du parti.

Il a également rappelé que ce militant de gauche n’a eu de cesse de lutter contre l’idéologie et les actes sionistes et de militer pour la cause palestinienne et pour que les Palestiniens recouvrent leurs droits légitimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite