Mondial-2018/Argentine: pour Maradona, Agüero “ne peut pas tenir 90 minutes”

La légende argentine Diego Maradona, qui avait fustigé les choix du sélectionneur Jorge Sampaoli après le nul de l’albiceleste contre l’Islande (1-1) samedi, a critiqué mardi le niveau de forme de l’attaquant Sergio Agüero, ancien conjoint d’une de ses filles.

"Je crois que le Kun (surnom d’Agüero, ndlr) ne peut pas tenir 90 minutes. Je crois que le Kun, s’il est de nouveau titulaire, nous allons le griller pour tout le tournoi", a déclaré Maradona depuis Moscou dans son émission "De la mano del Diez" diffusée sur la chaîne vénézuélienne Telesur.

Agüero est séparé de l’une des filles de Maradona, Gianinna, avec qui il a eu un fils, Benjamin. Malgré ces critiques, il est aussi l’auteur de l’unique but argentin contre l’Islande.

"L’Argentine doit suivre son chemin, le bon. Pourvu qu’il y ait des changements. J’adore Pavon", a encore déclaré Maradona.

Pour le champion du monde 1986, "la clé" est d’associer l’attaquant de Boca Juniors, entré en fin de match contre l’Islande à la place d’Angel Di Maria, à l’avant-centre de Naples Gonzalo Higuain, remplaçant samedi, "pour que quelqu’un reprenne de la tête les centres et qu’ils ne soient pas tous renvoyés par la défense".

Higuain mesure 1,84 m contre seulement 1,72 pour Agüero.

Dimanche, Maradona avait déjà attaqué Sampaoli.

"Je crois qu’en jouant ainsi, Sampaoli ne peut pas rentrer en Argentine, c’est une honte. Ne pas avoir préparé le match en sachant que l’Islande mesurait 1,90m… J’ai l’impression qu’il y a une colère générale au sein de l’équipe", avait lancé Maradona sur Telesur.

L’Argentine affronte jeudi la Croatie, victorieuse de son premier match contre le Nigeria (2-0), et disputera son dernier match du groupe D contre la sélection africaine le 26 juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite