Meknès vit au rythme de son 3è festival “Mawlidiyat”

La ville de Meknès (Maroc) vit jusqu’à lundi prochain au rythme de son 3ème festival “Mawlidyat” qui connaît cette année, outre la participation de troupes nationales, la présence de groupes venant de l’Algérie, de Palestine, de Syrie et de France.

La cérémonie inaugurale de ce festival, initié par l’association "Espace Meknès pour le Malhoune et le développement culturel et social", a été marquée par l’organisation d’un grand carnaval qui a sillonné les principales artères et ruelles de l’ancienne médina de Meknès.

Placé sous le thème "la commanderie des croyants, garant de l’unité et de la coexistence", ce festival, qui souffle cette année sa troisième bougie, s’inscrit dans le cadre des activités culturelles de la ville de Meknès visant, en premier lieu, à sauvegarder l’art ancestral du Madih et du Samaâ aux niveaux national et arabe, a déclaré à la MAP le secrétaire adjoint de l’association organisatrice, Ahmed Sebti.

Les soirées du festival seront ainsi rehaussées par la participation des troupes de "Aissawa", et d’artistes de renom qui devront interpréter leurs plus belles chansons.

Le programme de cette manifestation artistique comprend également des tables rondes ainsi que des lectures soufies et des récitations de poèmes du Malhoun, ainsi que des concours de mémorisation, de déclamation et de psalmodie du Saint Coran.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite