Maroc : signature de trois conventions pour la mise en œuvre du site “MAGHRIBCOM”

Le ministère chargé des marocains résidant à l’étranger a signé, jeudi soir à Casablanca, trois conventions avec la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), l’Université Al Akhawayn et l’Université Internationale de Rabat et ce pour la mise en œuvre du site électronique "MAGHRIBCOM".

Ces conventions ont été paraphées par le ministre délégué chargé des marocains résidant à l’étranger, Abdellatif Maâzouz, le vice-président de la CGEM, Salaheddine Kadmiri, le président de l’Université Al Akhawayn, Driss Ouaouicha et le président de l’Université Internationale de Rabat, Noureddine Mouaddeb.

Ces trois conventions définissent les rôles et les responsabilités de chaque partie dans la mise en œuvre du site "MAGHRIBCOM" (www.maghribcom.gov.ma) à travers une action de contact et d’établissement de relations entre la demande et l’offre des compétences.

Le ministère s’engage notamment à développer une base de données des compétences marocaines résidant à l’étranger, administrer la base de données de la demande potentielle de différents acteurs publics et privés ainsi qu’élaborer et mettre en application la stratégie de communication de "MAGHRIBCOM".

La CGEM, pour sa part, s’engage notamment à diffuser l’information sur "MAGHRIBCOM" à l’ensemble des membres de la Confédération, à diffuser le matériel promotionnel de la plateforme et fournir les coordonnées des présidents de fédérations affiliés à la CGEM en vue d’établir un contact direct entre le ministère et les fédérations concernées.

L’université Al Akhawayn se prête, entre autres, à effectuer des activités, des projets et des formations pour les MRE, particulièrement les jeunes, pour préserver leur identité culturelle et leur lien avec le pays d’origine alors que l’Université Internationale de Rabat, quant à elle, s’engage particulièrement à renforcer les relations des compétences marocaines résidant à l’étranger afin de contribuer au développement économique et social du Royaume, organiser des rencontres et des conférences pour vulgariser le site "MAGHRIBCOM" ou encore mettre en Âœuvre un cadre général pour collaborer avec le ministère chargé des MRE, le but étant de promouvoir notamment les études et la recherche scientifique.

A rappeler que ces conventions ont été signées à l’issue du lancement, jeudi soir, de la plateforme virtuelle de mobilisation des compétences marocaines du monde "MAGHRIBCOM" par le ministère charges des MRE.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite