Longuet : le “Rafale” arrêté ?

Le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, a affirmé mercredi que "si Dassault ne vend pas de Rafale à l’étranger", la chaîne de production de l’avion de combat sera "arrêtée", mais les "appareils seront naturellement entretenus".

Gérard Longuet a expliqué lors de "Questions d’Info" LCP/France Info/Le Monde/AFP, que cela se produirait une fois que l’armée française aurait eu livraison de tous les appareils commandés. Ensuite, "ce sera fini pour le constructeur, pas pour l’utilisateur", a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite