Libye : la femme torturée a été libérée

La Libyenne qui avait interpellé samedi des journalistes dans un hôtel de Tripoli, pour leur faire part des exactions dont elle avait été victime, a été relâchée lundi, selon CNN international. La femme avait affirmé avoir été battue et violée par des troupes pro-Kadhafi. Elle “n’a pas commis d’offense particulière”, et son cas est traité comme une “affaire criminelle”, a affirmé le porte-parole du gouvernement, Ibrahim Moussa.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite