L’Espagne veut considérer le coronavirus comme une grippe normale

Le Premier ministre Pedro Sánchez a confirmé dans une interview à la radio Cadena Ser que le gouvernement espagnol va changer de stratégie pour lutter contre le coronavirus “non plus comme une pandémie mais comme une maladie endémique”.

L’Espagne veut considérer le coronavirus comme une grippe normale, une maladie endémique qui revient régulièrement.

“De nouveaux instruments sont nécessaires pour cela, et nous devrons également mener ce débat au niveau européen”, a-t-il déclaré.

L’objectif est de traiter désormais le Covid-comme une autre maladie respiratoire. Les autorités sanitaires espagnoles travaillent déjà à cette transition depuis des mois pour passer progressivement à une surveillance dite “sentinelle”.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite