Le roi de Jordanie appelle Israël à cesser ses “agressions” à Jérusalem

Le roi Abdallah II de Jordanie a appelé jeudi Israël à cesser ses “agressions répétées” à Jérusalem, à l’occasion d’une rencontre avec le secrétaire d’Etat américain John Kerry qui a notamment porté sur l’escalade des tensions entre Israéliens et Palestiniens.

A l’issue de la rencontre à Amman, le roi Abdallah a affirmé que la Jordanie allait poursuivre "ses tractations et consultations avec les différentes parties dans le cadre des efforts qu’elle déploie pour relancer les négociations de paix sur le statu final" des territoires palestiniens, selon un communiqué du palais royal.

Mais cela nécessite une action "véritable et sincère" dans ce sens de la part d’Israël, a-t-il souligné, appelant notamment les Israéliens à cesser "de prendre des mesures unilatérales, leurs agressions répétées sur les lieux sacrés dans la ville de Jérusalem, en particulier celles visant l’esplanade des Mosquées et la mosquée d’Al-Aqsa, que la Jordanie, tuteur de ces lieux saints, rejete totalement", poursuit le communiqué.

Le roi de Jordanie a réaffirmé que "le seul moyen de parvenir à la paix souhaitée" était "l’établissement d’un Etat palestinien indépendant sur les frontières de juin 1967 avec Jérusalem-Est come capitale".

Abdallah II a souligné "l’importance du rôle des Etats-Unis pour préparer les conditions propices à la relance des négociations de paix entre les Palestiniens et les Israéliens".

Avant cette rencontre, M. Kerry s’était entretenu à Amman avec le président palestinien Mahmoud Abbas.

Ces entretiens interviennent au moment où Jérusalem-Est et l’esplanade des Mosquées qui s’y trouve sont en proie à de vives tensions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite