Ben Jeddou: la Tunisie “confrontée à de sérieuses menaces sécuritaires aux frontières tuniso-algériennes”

Le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, a affirmé que la Tunisie est confrontée à de « sérieuses menaces sécuritaires aux frontières tuniso-algériennes, et plus précisément dans les gouvernorats du Kef, de Jendouba et de Kasserine », annonce l’agence tunisienne TAP.

Des mouvements suspects de terroristes ont été repérés dans les régions pré-citées, a-t-il indiqué, dans une déclaration aux médias, mercredi, en marge d’un séminaire international sur la justice et la lutte contre la torture.
Lotfi Ben Jeddou a, dans ce sens, insisté sur la détermination à poursuivre les efforts sécuritaires pour faire face à ces menaces, avec le même sérieux et vigueur qui ont caractérisé les forces armées et sécuritaires avant les élections législatives.

Selon TAP, le ministre de l’Intérieur a formulé l’espoir de voir la période de transition démocratique couronnée par la réussite de l’élection présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite