Le film “Oxygène” de Hans Van Nuffel remporté le Grand Prix œcuménique au 34e Festival des films du monde de Montréal

Premier long métrage de Van Nuffel, le film raconte la lutte de jeunes gens contre la mucoviscidose.

Le jury, présidé par le Danois Bille August, a attribué en outre son Grand prix spécial au film italien "Dalla Vita In Poi", de Gianfranco Lazotti. Un autre Italien, Marco Luca Cattaneo, a reçu le Zénith d’Or, couronnant la meilleure première oeuvre, pour "Amore Liquido", une histoire d’addiction à la pornographie.

Le prix de la mise en scène a été attribué ex-aequo à "Limbo" de la Norvégienne Maria Sodahl, qui présente la particularité d’être le premier film entièrement réalisé à Trinidad et Tobago dans les Caraïbes, et à "Tête de Turc" du Français Pascal Elbé.

Enfin, l’actrice japonaise Eri Fukatsu, vedette d’"Akunin" de Lee Sant-Il, s’est adjugé le prix d’interprétation féminine, tandis que du côté des messieurs, le Québecois François Papineau a été couronné pour son rô le d’universitaire paumé dans "Route 123", un road movie québécois tourné sur les rives du Saint-Laurent.

Les prix attribués par un vote du public sont allés à "Parajos de Papel", premier film de l’Espagnol Emilio Aragon, et à "Das Lied In Mir" de l’Allemand Florian Cossen.

Toujours aux yeux du public, le meilleur documentaire présenté à Montréal aura été "Che, Un Hombre Nuevo" de l’Argentin Tristan Bauer. Ce dernier a déclaré, à la réception de son prix, que le film avait pu être réalisé grâce à deux personnes, la veuve de Che Guevara et le président bolivien Evo Morales.

(Avec AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite