La Syrie va fournir la preuve du soutien de “pays voisins” aux “terroristes”

Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Fayçal Mekdad, a affirmé dimanche que la Syrie allait présenter des preuves du soutien de pays voisins, qu’il n’a pas nommés, aux "groupes terroristes" opérant dans le pays, a rapporté l’agence officielle Sana.

"Certains pays voisins offrent un refuge aux groupes terroristes armés, les financent et leur offrent un soutien médiatique", a déclaré le vice-ministre, dénonçant une "campagne de désinformation (…) hystérique" contre la Syrie, à l’échelle arabe et internationale.

Le régime de Bachar al-Assad accuse des médias comme Al-Jazira, principale chaîne arabe d’informations en continu basée au Qatar, et la chaîne à capitaux saoudiens Al-Arabiya, basée à Dubaï, d’inciter à la "discorde" en Syrie, secouée par près de 11 mois de contestation populaire.

"La Syrie présentera des documents (appuyant ces accusations) et demandera à ces pays de livrer les groupes terroristes et leurs dirigeants qui opèrent à partir de leur territoire, et de verser des indemnités aux familles des victimes", a ajouté M. Mekdad.

Vendredi, le ministère syrien des Affaires étrangères avait accusé dans un courrier à l’ONU et à la Ligue arabe des pays arabes et occidentaux, qu’il n’avait pas nommés, d’avoir soutenu les auteurs du double attentat suicide ayant fait au moins 28 morts et plus de 230 blessés à Alep (nord).

"Ceux qui misent sur la chute du régime font un pari perdu. La Syrie résistera grâce aux réformes menées par le président Bachar al-Assad", a affirmé M. Mekdad, appelant "ceux qui rejettent le dialogue à y adhérer afin de sortir la Syrie de la crise".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite