La propagande d’Alger et du polisario “défigure la réalité de la proposition marocaine d’autonomie” (Ould Sidi Mouloud)

La propagande menée par l’Algérie et son rejeton le polisario "défigure la réalité de la proposition marocaine d’autonomie en la présentant de manière mensongère", a affirmé le militant sahraoui Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud.

"Tout le monde convient aujourd’hui du fait que la proposition marocaine d’autonomie, comme solution, est la plus proche de la réalité. Toutefois, le fond de la proposition marocaine n’est pas aussi clair dans l’esprit de la population des camps de Tindouf. La propagande du polisario et de l’Algérie défigure la réalité de la proposition marocaine en la présentant de manière mensongère", a souligné Ould Sidi Mouloud dans un entretien publié, vendredi, par +Le Matin du Sahara et du Maghreb+.

"Le Maroc a montré son sérieux, à travers une formule qui octroie des prérogatives aux Sahraouis pour la gestion de leurs affaires, notamment en matière de répartition des richesses", a indiqué Ould Sidi Mouloud, relevant toutefois que "les dirigeants du polisario allaient dans chaque camp pour y prêcher que Mustapha Salma est un danger pour la cohésion interne".

"Ce lavage de cerveau continu condamne toute possibilité d’avoir une opinion qui ne soit pas en conformité avec les thèses séparatistes", a-t-il expliqué.

Ould Sidi Mouloud a, par ailleurs, soutenu que "les sahraouis veulent aujourd’hui sortir de la crise dans laquelle ils se trouvent depuis les années 1970". "Nous avons besoin de soutien aujourd’hui plus que jamais. Il y a des milliers de sahraouis qui se trouvent séquestrés physiquement et intellectuellement dans les camps de Tindouf, endurent le pire et leur souffrance n’est pas souvent connue, du fait que la presse est interdite d’accès aux camps", a-t-il martelé.

Dans ce cadre, il a précisé que "90 % des dirigeants du polisario n’ont aucune relation ni de près ni de loin avec Sakia El Hamra et Oued Eddahab". "Du coup, ils ont tout intérêt à rester sous le joug algérien, du moment où ils n’ont aucune légitimité au Sahara. Ceci dit, l’Algérie n’a jamais soutenu et ne soutiendra jamais les vrais sahraouis, bien au contraire", a-t-il poursuivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite