La Libye attaque l’OTAN pour “crimes de guerre”

L’avocat français du régime du colonel Kadhafi saisit la Cour pénale internationale sur les crimes de guerre… de l’OTAN.
Egalement dans ce Monde d’info, la pétition lancée contre le maintien de la présence américaine en Irak au-delà de la date butoir du 31 décembre, et le Sud-Soudan, toujours menacé à la veille de son indépendance.

Maître Marcel Ceccaldi défend le colonel Kadhafi et il vient d’adresser, au nom du régime libyen, une lettre au procureur de la Cour pénale internationale.

Il conteste aussi les investigations du procureur général du TPI qui ont débouché sur le mandat d’arrêt international pour "crimes contre l’humanité" délivré contre le colonel Kadhafi, son fils Seif Al-Islam et le chef des renseignements Abdallah Al-Senoussi. Mais surtout, il demande à la CPI de poursuivre l’OTAN pour ses "crimes de guerre" commis en Libye.

Me Ceccaldi doit se rendre à Tripoli jeudi prochain pour recueillir le témoignage des victimes des bombardements de l’OTAN. Et il énumère les zones d’ombre du dossier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite