L’UE prête à reprendre les négociations avec la Tunisie sur le “statut avancé”

L’Union européenne est prête à reprendre "dès que possible" les négociations avec la Tunisie sur le "statut avancé", a affirmé le commissaire européen à l’élargissement et à la politique de voisinage, Stefan Fule, lors d’une rencontre mardi à Bruxelles avec le ministre tunisien de l’intérieur Habib Essid.

"J’ai souligné la disposition de l’UE à reprendre les négociations avec la Tunisie sur le +Statut avancé+ dès que possible, à la lumière des réformes politiques mises en oeuvre dans le pays et la volonté d’instaurer un partenariat privilégié", a indiqué le responsable européen dans un communiqué.

Le ministre tunisien "a confirmé la disposition des autorités à commencer le processus", a-t-il ajouté.

Les deux hommes ont également discuté "dans le cadre de la nouvelle approche de la Politique européenne de voisinage, de l’idée d’entamer rapidement un dialogue sur les migrations, la mobilité et la sécurité en vue de conclure un +partenariat pour la mobilité+ qui établirait une coopération mutuellement satisfaisante sur la migration et la mobilité des personnes", ajoute le communiqué.

Le commissaire européen a réitéré l’engagement de l’Union européenne à continuer à soutenir le processus de transition démocratique en Tunisie, rappelant que l’UE a notamment augmenté de 80 à 130 millions d’euros son aide au titre de la coopération pour 2011, du renforcement de la société civile et de l’aide aux zones rurales défavorisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite