L’ONU préoccupée par les tensions au Liban

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est dit, lundi, préoccupé par les tensions au Liban, suite à une fusillade qui a fait des morts et blessés à Beyrouth. Selon les médias, deux personnes ont été tuées et 18 autres blessées lors de heurts à Beyrouth entre partisans et opposants au régime syrien, suite à la mort d’un dignitaire religieux tué dimanche par l’armée dans le nord du Liban. Faisant part de ses condoléances aux familles des victimes, le chef de l’ONU a souligné la nécessité de maintenir la stabilité du Liban.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite