L’intox de François Fillon sur l’annonce du “suicide” de son épouse

Le candidat de la droite a affirmé dimanche au JT de France 2 que des chaînes de télévisions avaient évoqué “le suicide” de son épouse. Ce qui est faux.

"On a annoncé le suicide de ma femme mercredi matin sur les chaînes de télévision." Voilà ce qu’a déclaré François Fillon, la voix pleine de colère, dimanche soir sur le plateau de France 2. Une affirmation qui a pourtant tout du mensonge puisqu’aucune chaîne de télévision n’a fait mention d’un tel événement depuis mercredi et la tournure "jusqu’au-boutiste" de sa campagne.

Pas de traces sur Google mais dans un tweet d’une proche

Une simple vérification sur Google montre qu’il n’y a eu aucune recherche depuis sur les termes "suicide" et "Penelope", ce qui est tout simplement impossible si une quelconque chaîne de télévision en avait fait état.

Un journaliste de BFMTV, Jérémy Brossard, se souvient bien avoir dit mercredi qu’un événement "assez grave" avait dû forcer François Fillon à annuler sa venue au Salon de l’agriculture. Mais par là, comme il l’a précisé ce dimanche, il pensait à "une prochaine mise en examen". En tout cas, jamais il n’a évoqué de problème de santé pour Penelope Fillon.

Cette manière pour François Fillon d’asséner devant des millions de personnes une contre-vérité parfaitement vérifiable fait irrémédiablement penser à Donald Trump et ses "fake news", qui sont devenues la marque de fabrique de sa campagne victorieuse.

(Avec L’Express)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite