Hirak: des manifestations massives pour un changement radical en Algérie

Des milliers de manifestants du mouvement algérien Hirak ont défilé vendredi à Alger et plusieurs autres villes, pour protester contre le régime algérien et réclamer un changement radical, rapportent des médias algériens.

Juste après la fin de la prière du vendredi, les manifestants se sont dirigés de la Place “1er mai” et “Bab El Oued” vers la Place de la Poste centrale, défilant aux différentes artères du centre ville, selon la même source.

Les manifestants, qui sont sortis pour la 110ème fois depuis le début du Hirak le 22 janvier 2019, ont scandé des slogans revendiquant le changement radical du régime, la libération de tous les détenus d’opinion et les activistes du Hirak.

Les marches du mouvement pro-démocratie ont été marquées par des arrestations à Alger et la dispersion des manifestants par la police à Oran (nord-ouest), deuxième métropole du pays, et dans la ville voisine de Mostaganem

Pour sa part, la ville de Bouira a connu une manifestation massive, où les manifestants se sont regroupés, hommes, femmes, en familles, directement après la prière du vendredi dans “la place des Chouhadas”, pour réclamer un changement radical.

Les masses se sont réunies près du siège de la Wilaya de Bouira et ont scandé les slogans ordinaires du Hirak appelant au changement du régime.

 

Les manifestations se sont déroulées également dans la ville de Tizi Ouzou, où les protestants ont scandé les mêmes slogans, ce qui reflète l’attachement des habitants de cette région au Hirak et à ses revendications.

Après l’interdiction des manifestations pour une année à cause de la propagation du coronavirus, des milliers d’Algériens ont regagné les rues, en prolongation des manifestations hebdomadaires du Hirak, réclamant le changement du système politique et l’instauration d’un Etat civil.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite