Fusillade à Charlie Hebdo : organes de presse, grands magasins, lieux de culte et transports placés sous “protection renforcée”

Les organes de presse, les grands magasins, les lieux de culte et les transports sont placés en "protection renforcée" en région parisienne après l’attaque meurtrière mercredi contre Charlie Hebdo, dont "les" auteurs n’ont pas encore été interpellés, a indiqué Matignon.

"Toutes les forces disponibles sont mobilisées et des renforts civils et militaires seront déployés dans le cadre du plan Vigipirate", que Manuel Valls vient de relever au niveau le plus élevé d’"alerte attentat", indique Matignon dans un communiqué.

"Tous les moyens sont mis en oeuvre pour identifier, traquer et interpeller les auteurs" de l’attaque, qui a fait douze morts et quatre blessés "en situation d’urgence absolue", précise-t-on de même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite