François Hollande : “je n’ai que deux adversaires” (E1)

François Hollande :
François Hollande a appelé jeudi ses camarades socialistes à ne pas se déchirer en vue des primaires et à se concentrer sur les adversaires à battre. "J’ai deux adversaires, la droite et l’extrême-droite. Je ne les mets pas sur le même plan politique, au sens où je fais la distinction", a déclaré le candidat à la primaire socialiste. "Il n’y pas une alliance, mais il y a une convergence d’intérêt. La droite et l’extrême droite ont pour objectif d’écarter la gauche du second tour de l’élection présidentielle. La droite et l’extrême-droite ont aussi comme espérance, funeste d’ailleurs, de créer une fluidité entre les différents électorats. Pour Nicolas Sarkozy, c’est espérer capter l’électorat de Mme le Pen en cas de qualification au second tour."

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite