Foot-Algérie : Le Pen veut “mettre fin à la double nationalité” en cas d’incident

Marine Le Pen a souligné dimanche matin sur Europe1, son absence d’intérêt pour le football.

"Je suis assez peu intéressée par le football", a déclaré d’entrée de jeu Marine Le Pen dimanche matin, interrogée sur ses préférences pour le Mondial 2014, sur le plateau du Grand rendez-vous. La présidente du Front national n’a pas caché son manque d’intérêt pour cette compétition et a même estimé que "les politiques ne sont pas là pour commenter le football et c’est malheureux parce que c’est devenu une habitude".


Marine Le Pen : "Il faut mettre fin à la double… par Europe1fr

"Il faut choisir, on est Algérien ou on est Français". En revanche, Marine Le Pen s’est inquiétée "des conséquences des matches de l’Algérie sur la situation de mes compatriotes". "Je remarque donc que nous allons aligner, [pour une rencontre France-Algérie], des dispositifs policiers aussi importants que pour un 14-Juillet"a -t-elle déploré.

La présidente du Front national a estimé qu’il fallait, en cas d’incidents, "mettre fin à la double nationalité". "Il faut choisir, on est Algérien ou on est Français. On est Marocain ou on est Français", a-t-elle martelé.

"Il faut modifier le code de la double nationalité". La présidente du front national a également pointé du doigt le nombre de bi-nationaux en France. "Il y a avait, inscrits en France pour voter aux élections algériennes, 800.000 électeur", a-t-elle souligné. "C’est trop ! Il faut modifier le code de la double nationalité", a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite