FMI abaisse à environ 7,75 % sa prévision de croissance pour la Chine

Le Fonds monétaire international (FMI) a abaissé de 8 pc à “environ 7,75 pc” sa prévision de croissance pour la Chine en 2013, a annoncé, mercredi à Pékin, le directeur général adjoint du Fonds, David Lipton.

"En dépit du climat mondial anémié et incertain, on s’attend à une croissance de l’économie chinoise d’environ 7,75 pc cette année et d’à peu près la même chose l’année prochaine", a indiqué M. Lipton dans une conférence de presse.

Il a recommandé à Pékin de freiner la croissance des financements alternatifs au crédit bancaire qui ont augmenté à un rythme à deux chiffres au cours des derniers mois, laissant craindre que le dynamisme du crédit n’alimente les tensions inflationnistes.

"L’économie chinoise doit faire face à d’importants défis, en particulier la croissance rapide des financements à l’économie (total social financing – TSF) qui soulève des inquiétudes sur la qualité des investissements réalisés et sur les capacités de remboursement des emprunteurs."

"Si la croissance venait à ralentir nettement sous l’objectif annuel, il faudrait alors recourir à des mesures budgétaires ciblées sur le soutien aux revenus et à la consommation des ménages", a dit David Lipton.

Selon le FMI, l’inflation en Chine devrait revenir à 3 pc d’ici la fin 2013 tandis que l’excédent des comptes courants devraient représenter l’équivalent de 2,5 pc du PIB contre 2,6 pc en 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite