DSK : “les menottes, c’est choquant” (E1)

Jean Didier Bellot, avocat spécialiste de la justice américaine, a jugé "complètement choquant" le fait que la police américaine passe les menottes à Dominique Strauss-Kahn. Les policiers n’étaient pas obligés de passer les menottes. Mais c’est une cohérence par rapport à leur procédure", a-t-il toutefois précisé.

Le spécialiste de la justice américaine a ajouté que "dans la théorie, le juge peut décider d’incarcérer DSK. Mais en pratique, je ne vois pas cette hypothèse se réaliser". Selon lui, "le juge va fixer une caution d’au minimum un million de dollars, voire plus". Pour être libéré, les proches du patron du FMI devront présenter la somme demandée par le juge en liquide ou via une hypothèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite