DSK demande le rejet de la plainte au civil de Nafissatou Diallo

DSK demande le rejet de la plainte au civil de Nafissatou Diallo
Les avocats de l’ancien patron du FMI font valoir qu’il bénéficiait, au moment de la plainte, de l’immunité au civil au regard du droit international, selon l”agence Reuters.

Nafissatou Diallo, la femme de chambre guinéenne qui accuse Dominique Strauss Kahn d’une "agression sadique et violente" le 14 mai dans une suite du Sofitel de Manhattan, espère par cette plainte au civil obtenir des dommages et intérêts.

Le montant n’en a pas été précisé dans la plainte déposée le 8 août.La procédure pénale contre l’ancien patron du FMI a été complètement abandonnée le 23 août en raison notamment de doutes sur la crédibilité de Mme Diallo et DSK est rentré en FranceMais la procédure civile se poursuit, les deux étant complètement indépendantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite