Des Franco-Marocains appellent à voter Macron et faire barrage à Marine Le Pen

Des personnalités franco-marocaines de tout bord ont appelé à faire barrage à la candidate du Rassemblement national (RN) à la présidentielle française, Marine Le Pen, pour l’empêcher de “défaire la France de toujours pour en faire une France du jamais !”

Dans une tribune rendue publique ce weekend, ce collectif de personnalités issues de plusieurs horizons souligne que la candidate de l’extrême droite “ment” lorsqu’elle prétend qu’elle serait la présidente de tous les Français si elle arrivait à remporter les présidentielles du 24 avril.

“Elle a déjà fait le tri, avec tout ce que ce mot comporte d’horreur”, affirment les auteurs de cette tribune, indiquant “en tant que Franco-Marocains “nous ne serions pas, pour elle, du +bon côté+”, puisqu’elle “exclut” et “divise”.

Marine Le Pen “soustrait alors que nous sommes – nous – les enfants de l’addition !”, avance le collectif composé d’une vingtaine de personnalité, ajoutant: “+” est le signe de l’espoir, de l’avenir, “-” est celui du mépris….

“Chrétiens, Juifs, Musulmans, porteuses de foulards ou de mini-jupes, halal, casher ou vegans…seront donc pour elle les critères pour être Français ?!”, préviennent les auteurs.

Ils rappellent, à cet égard, qu’il y a 27 ans, lors de l’entre deux tours de la présidentielle, “le funeste 1er mai 1995, Brahim Bouarram fut noyé dans la Seine par les sbires du FHaine, sinistre ancêtre du RHaine !”

Il est donc impératif d’empêcher Marine Le Pen “de défaire la France de toujours pour en faire une France du jamais !”, soutiennent les auteurs de la tribune.

À cet effet, ils soulignent que “pour nous, pour nos enfants mais aussi pour nos parents – qui ont contribué à construire la France, mais bien souvent n’ont pas la possibilité de voter – le 24 avril nous, Franco-Marocains, nous ferons barrage à l’extrême droite en mettant un bulletin Macron dans l’urne”.

Les signataires de cette tribune représentent un éventail de secteurs d’activité en France allant des finances au sport, de l’art et la culture à l’action associative.

Il s’agit notamment de Hicham Dakiri, Jihane Bougrine, David André Azoulay, Abdel Ammari, Nabil Zeroual, Khalid Bazi, Maxime Karouichi, Jaouad Boussakouran, Latifa Bakkari, Rachid Belaziz, Mehdi Heurteloup, Mouhcine Benlahssen, Smain Quasimi, Abdelaziz Lamrani, Leila Madani, Yassine Bakkari, Hassan Kharrij, Ayoub Dada, Hassan Harrat, Ahmed Ghayet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite