Coronavirus: PSA va fermer tous ses sites de production en France

Le constructeur automobile PSA va fermer dans les jours qui viennent ses sites de production en France, à commencer par celui de Mulhouse, a appris lundi l’AFP de sources syndicales.

“La direction a annoncé la fermeture de tous ses sites industriels dans les jours qui viennent, à commencer par celui de Mulhouse cet après-midi”, a indiqué à l’AFP Franck Don, de la CFTC PSA.

“Les autres sites industriels suivront”, a souligné Christine Virassamy, déléguée centrale CFDT chez PSA, en évoquant le “vent de panique qui secoue les salariés” face à l’épidémie de coronavirus dans l’Hexagone.

“Toutes les usines de PSA en France seront à l’arrêt demain soir”, a affirmé Jean-Pierre Mercier, de la CGT. “Cela fait beaucoup de temps perdu pour la lutte contre le coronavirus et sa propagation, et pour défendre la santé des salariés”, a-t-il regretté, jugeant que “la direction aurait dû prendre cette décision bien plus tôt”.

Selon Franck Don de la CFTC, “le télétravail sur les sites tertiaires sera généralisé”.

PSA Automobiles emploie 51.000 salariés en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite