Charlie Hebdo: Jean-Pierre Pernaut sort de ses gonds: “Va te faire foutre”

Comme l’immense majorité des citoyens, Jean-Pierre Pernaut n’avait pas le cœur à rire hier lors de cette tragique journée, déjà baptisée le “11 septembre de la presse”. Le célèbre journaliste est sorti de ses gonds sur Twitter à cause de la plaisanterie d’un internaute…

Il ne fallait pas énerver le présentateur du JT de TF1, qui est apparu très ému à la fin de l’édition de 13h hier. Un internaute l’a appris à ses dépens après avoir lancé une vanne assez piquante.

"Oh putain, Jean-Pierre Pernaut n’a pas fait son traditionnel reportage sur les soldes", a lancé ironiquement un internaute sur Twitter.

"Ce n’était pas méchant"

Un humour pour le moins caustique qui n’a absolument pas plu à Pernaut, qui s’est emporté sur le réseau social. "Vas te faire foutre (sic)", a-t-il fulminé.

Le twitto, qui ne s’attendait pas à une réplique aussi virulente de la part du journaliste, a tenté d’éteindre l’incendie et s’est défendu.

"Eux même riaient de choses graves! Et le disait qu’il le fallait! C’est pas pour autant que je suis pas toucher #PasSympas". Suivi d’un second tweet: "C’était pas méchant:-( moi qui vous adore sa fait "mal":-( (sic)"

50.000 retweets!

Pas vraiment convaincu par la réponse de l’internaute, Pernaut a assumé sa réaction épidermique. "Désolé mais un jour comme celui-là, les plaisanteries vaseuses ne méritent que ça", a-t-il conclu sur Twitter.

La réaction de Pernaut en est déjà à plus de 50.000 retweets!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite