Brexit: “la solution à l’impasse ne peut être trouvée qu’à Londres” (Paris)

"La solution à l’impasse ne peut être trouvée qu’à Londres", a réagi mardi la présidence française, après le rejet par le Parlement britannique de l’accord, à 17 jours de la date prévue de la sortie de l’Union européenne.

"La France regrette le vote de ce soir", a déclaré la présidence française, en précisant que Paris ne pourrait "en aucun cas accepter une extension (de la date du Brexit) sans une stratégie alternative, crédible, de la part du Royaume-Uni".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite