Boeing disparu: deux navires sont arrivés dans la zone des débris supposés

Les deux objets repérés dans l’océan Indien est une piste « crédible », a déclaré la Malaysie.

Un navire militaire britannique a été dépêché dans le sud de l’océan Indien pour se joindre aux recherches du Boeing 777 de la Malaysia Airlines. Déjà en patrouille dans l’Océan Indien, le HMS Echo, un navire de 90 mètres spécialisé dans les opérations de recherche, se trouve dans la zone où des débris ont été détectés.

Un autre navire, norvégien, le St Petersburg, est arrivé dans la même zone de l’océan Indien, a annoncé l’armateur Höegh Autoliners.

Les deux objets détectés par images satellite, dont l’un fait 24 mètres, sont « probablement la meilleure piste que nous ayons », ont indiqué des responsables australiens.

Le vol MH370 assurant la liaison Kuala Lumpur-Pékin avec 239 personnes à bord – dont deux tiers de Chinois – s’est volatilisé peu après son décollage le samedi 8 mars à 00H41.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite