Algérie : Sit-in lundi du mouvement “Barakat” devant la télévision officielle

Le mouvement “Barakat”, qui conteste la candidature du président algérien sortant Abdelaziz Bouteflika au scrutin du 17 avril prochain, a appelé à un sit-in de protestation, pour lundi matin, devant le siège de la télévision officielle (ENTV) à Alger.

Le rassemblement vise à dénoncer "la fermeture du champ audiovisuel" et "la discrimination" exercée par les médias publics devenus "un instrument au service d’une minorité de corrompus au pouvoir", souligne le mouvement dans un communiqué relayé par les médias locaux.

"Barakat", qui prévoit un autre rassemblement pour jeudi prochain dans le centre de la capitale, estime que le pouvoir en place "continue sur la voie qu’il a tracée depuis 1962" (date de l’Indépendance, ndlr) qui consiste en "la fermeture du champ politique et l’organisation d’élections présidentielles formelles dont les résultats sont connus d’avance".

Le mouvement a ainsi appelé l’ensemble du peuple algérien à "rejeter" le scrutin présidentiel du 17 avril, dont la campagne officielle a été lancée dimanche, et à "exprimer son refus par des moyens pacifiques pour arriver à une solution politique civique et consensuelle".

Par ailleurs, la coordination nationale des partis et personnalités politiques pour le boycott procédera, dans la journée, à l’installation officielle de la commission chargée de préparer "la conférence nationale pour la transition démocratique", rapporte le quotidien +El Watan+.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite