Algérie: principales déclarations de M. Tebboune à son entrée en fonction

Voici les principaux extraits du discours prononcé jeudi par Abdelmadjid Tebboune, lors de son intronisation solennelle comme nouveau président de la République algérienne.

Election présidentielle

"Ce grand succès est le fruit du Hirak, enclenché par le peuple quand il a senti avec sa conscience qu’il fallait un sursaut national pour stopper l’effondrement de l’Etat."

Hirak

"Aujourd’hui nous devons tous tourner la page des différends, de la discorde et la division, qui sont (…) des facteurs de destruction et de désintégration (…) nous sommes tous Algériens et il n’y a pas ceux qui le sont plus que d’autres."

Les revendications du Hirak, "les voici réalisées. Pour celles qui reste, je renouvelle mon engagement de tendre la main à tout le monde pour les satisfaire dans le cadre d’un consensus national et des lois de la République."

Modification constitutionnelle

"Je m’engage à un amendement de la Constitution, qui sera la pierre angulaire de la nouvelle République. Cet amendement se fera dans les mois à venir, sinon moins, dans les semaines à venir, afin de répondre aux exigences du peuple exprimées dans le +Hirak+. Il réduira les pouvoirs du président de la République, protégera le pays contre le pouvoir d’un seul, garantira la séparation et l’équilibre des pouvoirs, intensifiera la lutte contre la corruption et protégera la liberté de manifester."

Gouvernance

"J’avais annoncé que l’Etat serait à l’écoute des aspirations profondes et légitimes de notre peuple au changement radical du mode de gouvernance et à l’avènement d’une nouvelle ère, fondée sur le respect des principes de la démocratie, de l’Etat de droit, de la justice sociale et des droits de l’Homme."

"La situation que traverse le pays nous appelle, plus que jamais, à parfaire notre gouvernance pour corriger les points faibles de notre pays, réunir les conditions nécessaires à la relance de la croissance économique, au développement de notre pays (…)"

M. Tebboune a appelé "à restaurer l’autorité de l’Etat, à travers la poursuite de la lutte contre la corruption, la politique d’impunité et les pratiques relatives à la distribution anarchique des recettes pétrolières."

Général Gaïd Salah

"Je remercie le général Ahmed Gaïd Salah pour son rôle important dans la préservation de l’intégrité nationale, de la stabilité du pays et de sa sécurité et contre les tentatives d’ingérence nationale, ainsi que pour l’accompagnement du Hirak populaire afin que se réalisent ses revendications légitimes et les voici réalisées."

Economie

"Nous procéderons à une réforme profonde du système fiscal (…) et veillerons à l’établissement d’incitations fiscales à même de garantir la relance de l’économie nationale, notamment du tissu des start-up et des petites et moyennes entreprises."

"Nous oeuvrerons à l’allègement des charges fiscales des entreprises publiques et privées (…) et veillerons également au renforcement de l’économie de savoir, créatrice de richesses et d’emplois."

"Nous n’accepterons jamais que l’Algérien continue à vivre dans des bidonvilles ou dans des habitations précaires."

Protocole

"Je vous demande de retirer à partir de ce moment le titre de Son Excellence au président de la République et qu’il soit remplacé par M. le président."

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite