Algérie: arrestation de Hadjadj, journaliste-militant et co-auteur du livre “Notre ami Bouteflika”

Collaborateur du Soir d’Algérie et militant anti-corruption, Djilali Hadjadj, a été arrêté le 5 septembre au soir à l’aéroport Mohamed Boudiaf de Constantine, alors qu’il s’apprêtait à embarquer avec sa famille pour Marseille.

Djilali Hadjadj est le président de l’Association algérienne de lutte contre la corruption (AALC), et le représentant de l’ONG Transparency International en Algérie. Il est l’un des co-auteurs du livre « Notre ami Bouteflika : De l’Etat rêvé à l’Etat scélérat ", un livre collectif publié fin juin dernier sous la houlette du journaliste-écrivain Mohamed Benchicou.

Les autorités ont affirmé ce mercredi que l’arrestation de Djilali Hadjadj fait suite à un différend d’ordre privé, sans lien avec ses activités journalistiques et militantes.

Deux ONG, Reporters sans frontières (RSF) et Transparency International (TI), ont fait part de leur "inquiétude"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite