Alassane Ouatarra reconnu président “élu” en Côte d’Ivoire

"La France soutient la démocratie et la volonté libre du peuple ivoirien", a déclaré samedi le président Nicolas Sarkozy en soulignant que le "président élu" en Côte d’Ivoire, Alassane Ouatarra, avait été "reconnu par l’ensemble de la communauté internationale et les Nations unies".

Au premier jour de sa visite en Inde, le président français, Nicols Sarkozy, avait précisé qu’il s’était "entretenu cette nuit longuement au téléphone avec le secrétaire général des Nations unies (Ban Ki-moon), avec le président (Laurent) Gbagbo et avec le président élu Alassane Ouattara".

"Il y a un président élu en Côte d’Ivoire. L’ensemble de la communauté internationale et les Nations Unies l’ont reconnu. Ce président c’est Alassane Ouattara", a-t-il déclaré lors d’une visite en Inde.

"La France soutient la démocratie et la volonté libre du peuple ivoirien", a ajouté Nicolas Sarkozy devant la presse.

Vendredi, le Conseil constitutionnel en Côte d’Ivoire a déclaré le chef d’Etat sortant Laurent Gbagbo vainqueur de la présidentielle de dimanche, contredisant les résultats annoncés la veille par la commission électorale indépendante qui donnait l’opposant Alassane Ouattara gagnant. Ce dernier, confirmé par l’ONU, s’est proclamé président.

"La France, respectueuse de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, est l’amie de tous les Ivoiriens. La France, qui n’a soutenu aucun candidat, souhaite que cette élection permette l’établissement durable de la réconciliation, de la paix et de la stabilité dont la Côte d’ivoire a besoin (…) La France soutient la démocratie et la volonté libre du peuple ivoirien", a ajouté Nicolas Sarkozy.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite