Afghanistan: un soldat français tué par “un tir d’insurgé” (L’Elysée)

Afghanistan: un soldat français tué par
Un soldat français a été tué, dimanche, par "un tir d’insurgé" en Kapisa, dans le nord-est de l’Afghanistan, a annoncé L’Elysée.

"Au cours d’une mission d’appui à l’armée nationale afghane, en Kapisa, un tir d’insurgé l’a mortellement touché", a précisé la présidence française dans un communiqué.

Le soldat décédé est un lieutenant du 152-ème Régiment d’Infanterie de Colmar, en Afghanistan. Ce décès porte à 74 le nombre des militaires français tués en Afghanistan depuis le début de l’intervention étrangère dans ce pays en 2001, dont 22 depuis le début de l’année.

Pour la présidence française, "ces opérations récentes bien que meurtrières n’entament pas la résolution de la France" et "traduisent l’intensité de combats désespérés des insurgés".

Dans ce communiqué, le président français Nicolas Sarkozy exprime à nouveau la détermination de la France à "continuer d’oeuvrer au sein de la Force Internationale d’Assistance à la Sécurité pour rétablir paix et stabilité dans ce pays et contribuer à son développement".

Quelque 4.000 soldats français sont actuellement déployés en Afghanistan, la plupart en Surobi, à Kaboul et dans la province de Kapisa.

La France s’était engagée à retirer d’ici à fin 2012 un quart de ses effectifs, soit un millier d’hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite