Affaire Griveaux: Pavlenski mis en examen et placé sous contrôle judiciaire

Piotr Pavlenski, qui revendique la publication des vidéos à caractère sexuel de l’ex-candidat à la mairie de Paris Benjamin Griveaux, a été inculpé et placé sous contrôle judiciaire dans cette affaire, a annoncé mardi son avocat.

En revanche, le performeur russe, également mis en cause dans un autre dossier portant sur des violences avec arme commises le 31 décembre, n’a pas été mis en examen (inculpé) dans cette enquête, a précisé Me Yassine Bouzrou. Il a été remis en liberté en début de soirée.

Piotr Pavlenski n’a pas encore été interrogé par le juge d’instruction dans cette seconde procédure. Le magistrat instructeur lui a remis une convocation pour procéder dans les prochains jours à son interrogatoire, a-t-on appris de source judiciaire.

A l’issue de cet interrogatoire, une décision sera prise sur son éventuelle mise en examen et la décision sur le placement en détention provisoire requis par le parquet.

Sa compagne Alexandra de Taddeo, qui était la destinataire initiale des vidéos de l’ancien porte-parole du gouvernement français, a également été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire dans l’affaire Griveaux. Ce contrôle judiciaire leur interdit notamment de se rencontrer.

Tous deux sont mis en examen pour “atteinte à l’intimité de la vie privée par enregistrement ou transmission de l’image d’une personne présentant un caractère sexuel” et “diffusion sans l’accord de la personne d’un enregistrement portant sur des paroles ou images à caractère sexuel et obtenues avec son consentement ou par elle-même”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite