Accident de ski: les médecins refusent de “se prononcer sur le devenir de Michael Schumacher”

Victime dimanche d’un accident de ski, Michael Schumacher est toujours “dans un situation critique sur le plan de la réanimation cérébrale”, ont annoncé lundi les neurochirurgiens du CHU de Grenoble. “On ne peut pas se prononcer sur le devenir de Michael Schumacher”, ont-ils dit.

Les médecins refusent de s’avancer. Au lendemain de son accident de ski, Michael Schumacher est toujours "dans un situation critique sur le plan de la réanimation cérébrale", ont annoncé dimanche les neurochirurgiens du CHU de Grenoble. L’ancien pilote de F1 est maintenu dans un coma artificiel pour limiter l’effet sur son cerveau de ses lésions crâniennes "diffuses et sérieuses".

Michael Schumacher va-t-il s’en sortir? "Il est trop tôt pour émettre un diagnostic", a précisé à la presse le professeur Jean-François Payen, chef du service réanimation du CHU. Selon le neurochirurgien Stephan Chabardes, il n’est "pas prévu" d’opérer une deuxième fois le champion de Formule 1.

Globalement, les médecins classent les traumatismes crânien en trois grandes catégories : les traumatismes crâniens légers, sans perte de connaissance, les moyens – qui entraînent une perte de connaissance initiale de plusieurs minutes et qui peuvent être accompagnés d’une fracture du crâne -, et les formes graves, avec coma d’emblée et éventuellement fracture du crâne. C’est dans ce cas que se trouve le septuple champion du monde.

Michael Schumacher détient le plus beau palmarès de l’histoire de la Formule 1. À presque 45 ans, il est universellement reconnu comme l’un des plus grands sportifs du XXIe siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite