Nicolas Anelka pourrait être suspendu jusqu’à cinq matches pour sa “quenelle”

Nicolas Anelka risque de faire les frais de la polémique lancée. Samedi, pour célébrer le but qu’il venait de marquer lors d’un match en Angleterre, le footballeur a fait le geste de la “quenelle”. Un signe antisémite pour beaucoup, même si le footballeur français a récusé cette définition sur son compte Twitter dimanche

Le footballeur français risque d’être sanctionné par la Fédération anglaise de football après son geste. Selon les règlements en vigueur dans le football britannique, Nicolas Anelka encourt un minimum de cinq matches de suspension si les instances jugent son geste discriminatoire.

Il y a déjà eu des précédents : l’attaquant uruguayen de Liverpool Luis Suarez avait été suspendu huit matches après avoir tenu des propos racistes à l’encontre de Patrice Evra, tandis que Jack Wilshere (Arsenal) avait été interdit de terrain pour deux matches après avoir fait un doigt d’honneur. Dimanche matin, Dieudonné a soutenu le footballeur, mais cela ne devrait pas l’aider face aux instances du football britannique :

Depuis l’Arabie saoudite, le chef de l’Etat a réagi, lors d’une conférence de presse dimanche, à la polémique entourant la volonté de son ministre de l’Intérieur d’interdire la tournée de Dieudonné. Il faut "approuver et soutenir" Manuel Valls, a ainsi déclaré François Hollande.

Manuel Valls a demandé aux hauts représentants de l’Etat dans les régions d’"apprécier à l’occasion de chaque spectacle (de Dieudonné)", "si le risque de troubles est caractérisé et justifie d’interdire la représentation".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite