Abbas appelle l’ONU à placer la Palestine sous “protection internationale”

Le président palestinien Mahmoud Abbas a demandé à l’ONU de placer l’Etat de Palestine sous la “protection internationale” des Nations unies à la suite de la détérioration de la situation dans la bande de Gaza, a annoncé dimanche l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Le président Abbas a remis une lettre au coordinateur de l’ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, adressée au secrétaire général Ban Ki-moon, afin de "placer officiellement l’Etat de Palestine sous le régime de protection internationale de l’ONU", a précisé la même source.

Selon un communiqué, M. Abbas réclame aussi la création immédiate d’une commission d’enquête.

"Il nous faudra l’étudier avant d’y répondre ultérieurement", a indiqué le porte-parole, Farhan Haq, dans un bref communiqué.

"La direction palestinienne est déterminée à prendre des mesures concrètes pour faire face à la situation horrible à Gaza", a souligné Hanane Achraoui, membre du comité exécutif de l’OLP, dans ce texte.

Le président Abbas a déjà demandé à la Suisse, dépositaire de la 4ème Convention de Genève sur la protection des civils en temps de guerre, de réunir les parties contractantes à cette convention de 1949 afin de leur demander de sanctionner Israël en tant que "puissance occupante" et donc responsable de la sécurité des civils.

Enfin, la direction palestinienne compte demander une réunion d’urgence du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU à Genève à propos de la dégradation des conditions à Gaza et des violations par Israël du droit international et de la législation humanitaire internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite