Zidane se défend d’avoir “joué au sélectionneur”

L’ancien capitaine de l’équipe de France Zinedine Zidane s’est exprimé ce matin lors d’une conférence de presse en Afrique du Sud, retransmise sur I-télé, au sujet de la crise existentielle des Bleus. Et Zizou continue à vouloir y croire : "Tout est possible, même s’il reste une petite chance à l’équipe de France, j’espère qu’elle arrive à sortir victorieuse de ce groupe", a-t-il déclaré.

Au sujet de Raymond Domenech, qu’il avait sévèrement taclé quelques jours plus tôt, l’icône du football français a condamné l’attitude adoptée par les joueurs : "Je n’ai jamais eu de problème avec cet entraîneur, mais je n’ai jamais eu de feeling non plus", a-t-il déclaré. "Mais je respectais ses consignes. En tant que capitaine, je discutais, mais c’était lui l’entraîneur, je respectais les règles. Je n’ai jamais donné mon avis sur la composition de l’équipe. J’ai toujours respecté les règles", a-t-il insisté.

Zinedine Zidane s’est également expliqué sur son intervention supposée dans les choix du sélectionneur. Une rumeur qu’il a fermement démentie : "Quatre ans après, alors que j’ai arrêté, penser que je puisse appeler des joueurs pour faire pression sur le sélectionneur, c’est grave." Le journal Libération avait fait état samedi de rumeurs visant Zinedine Zidane : ce dernier était accusé d’avoir manoeuvré pour obtenir un changement de système à la veille de France-Mexique, et notamment pour faire titulariser Henry et Valbuena.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite