Visite “historique” de Hillary Clinton en Birmanie, la première d’un Secrétaire d’Etat US en un demi-siècle

Lors de cette visite de trois jours, Mme Clinton va "souligner l’engagement des Etats-Unis pour une politique de dialogue direct" avec la junte au pouvoir en Birmanie, a précisé un de ses porte-paroles, Mark Toner, dans un communiqué, ajoutant qu’elle va également exprimer le soutien des Etats-Unis aux réformes constatées au cours des derniers mois et discuter des autres réformes importantes à mettre en oeuvre ainsi que du soutien que Washington peut y apporter.

La chef de la diplomatie US rencontrera également plusieurs représentants de la société civile et des leaders des minorités ethniques en Birmanie afin de s’enquérir de leurs perspectives sur les développements que connait le pays.

La décision de cette visite avait été prise au début du mois par le président Barack Obama à la suite d’un entretien téléphonique avec la prix Nobel de la paix et figure de l’opposition birmane, Aung San Suu Kyi, sur le processus d’ouverture initié par le pays.

M. Obama avait dit voir "des lueurs de progrès" dans les réformes birmanes mais demandé que plus soit fait.

Le déplacement de Mme Clinton devrait ainsi consacrer le retour de la Birmanie sur la scène diplomatique internationale, ce pays ayant été relégué au ban des nations depuis les années 90, pour ses violations répétées des droits de l’Homme et en particulier l’assignation à résidence d’Aung San Suu Kyi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite