Une guerre commerciale n’a “pas de vainqueur mais des perdants des deux côtés” (Lagarde)

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde a prévenu jeudi qu’il n’y aurait "pas de vainqueur" dans une guerre commerciale mais "des perdants des deux côtés".

Mme Lagarde commentait l’examen annuel de l’économie américaine par le FMI, qui estime que si la croissance des Etats-Unis va être forte à court terme, les mesures de relance budgétaire et les restrictions commerciales présentent des risques pour l’économie mondiale.

"En cas de guerre commerciale, nourrie par la hausse réciproque de droits sur les importations, il n’y pas de vainqueur. On voit généralement des perdants des deux côtés", a-t-elle jugé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite