Une attaque fait environ 15 morts dans une ville de Centrafrique

Une quinzaine de personnes, dont des enfants, ont été tuées jeudi dans une ville de la Centrafrique proche de la frontière avec le Tchad attaquée par des hommes armés, ont déclaré vendredi un responsable local et un représentant de l’organisation Human Rights Watch (HRW).

La ville attaquée, Markounda, se trouve à une trentaine de kilomètres du lieu d’une autre attaque commise samedi contre un centre médical de l’organisation Médecins sans Frontières (MSF), qui a fait 16 morts.

Des explosions ont dans un premier temps retenti jeudi après-midi à Markounda puis, peu après, un groupe d’hommes armés vêtus de tenues militaires et civiles est entré dans la ville où ils se sont livrés à des pillages et à des attaques contre les habitants, a dit Lucien Mbaigoto, sous-préfet de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite