Un sondage prévoit une nette victoire du oui au référendum turc

Une majorité claire des électeurs ont l’intention de voter “oui” dimanche en Turquie lors du référendum sur une réforme de la Constitution proposée par le gouvernement d’inspiration islamique, à en croire un sondage rendu public samedi.

D’après cette enquête de l’institut Konda, réalisée les 4 et 5 septembre, le "oui" recueillerait 56,8% des suffrages lors du référendum, considéré comme un test de la popularité du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan à l’approche des élections législatives prévues au plus tard en juillet 2011.

L’institut Konda note cependant que 17,6% des personnes interrogées se déclarent toujours indécises. Les précédents sondages publiés cette semaine se situaient dans la marge d’erreur, si bien qu’aucune conclusion ne pouvait en être tirée.

Les Turcs vont devoir se prononcer par un "oui" ou un "non" sur un ensemble de 26 points très divers, parmi lesquels une réorganisation de l’appareil judiciaire, bastion du camp laïc, donc a priori hostile à l’AKP (Parti de la Justice et du Développement), au pouvoir depuis 2002.

Par ce référendum, qui aura lieu trente ans jour pour jour après le putsch militaire du général Kenan Evren, Erdogan juge nécessaire de modifier une Constitution adoptée au début des années 1980 dans la foulée du coup d’Etat, afin, selon lui, de renforcer la démocratie et de rapprocher la Turquie des normes européennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite