Trump promet de “détruire” Daech, dénonce l’attaque chimique en Syrie

Le président américain Donald Trump a promis, mercredi à Washington, de "détruire" le groupe terroriste Daech et d’éradiquer les terroristes, et a dénoncé l’usage de l’arme chimique en Syrie, qui a, selon lui, "franchi plusieurs lignes".

"Nous allons détruire Daesh en Irak et en Syrie. Nous protégerons la civilisation", et nous allons faire tout pour "éradiquer complètement" le terrorisme, a déclaré le président américain lors d’une conférence de presse conjointe avec le roi Abdallah II de Jordanie.

Il a, par ailleurs, dénoncé l’attaque chimique perpétrée mardi en Syrie, qu’il a imputée au régime de Bachar al-Assad, tout en suggérant que son administration devrait élaborer une nouvelle approche à l’égard du gouvernement syrien.

Il s’agit d’"actes odieux" et d’"affront à l’humanité" qui ne "peuvent être tolérés", a-t-il ajouté.

Donald Trump a reproché à son prédécesseur Barack Obama d’avoir "raté une bonne occasion" pour agir suite à une précédente attaque chimique en Syrie, en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite