Transfèrement d’Abdeslam: “Il y a une forte attente de la justice”, indique Molins

"Il y a une forte attente de la part de la justice française et surtout des victimes de pouvoir obtenir que Salah Abdeslam vienne s’expliquer devant les juges français", s’est borné à indiquer lundi le procureur de Paris, François Molins, au cours d’une conférence de presse conjointe avec le procureur fédéral belge Frédéric van Leeuw à Bruxelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite