Shimon Peres: “Il est dommage que la seule initiative de paix soit arabe”

L’ex-président israélien Shimon Peres a critiqué indirectement samedi le gouvernement de Benjamin Netanyahu et l’a pressé de présenter un plan de paix avec les Palestiniens, devant plus de 10.000 personnes rassemblées à Tel-Aviv pour l’anniversaire de l’assassinat du Premier ministre Yitzhak Rabin.

"Ceux qui ont renoncé à chercher à faire la paix sont des naïfs, qui vivent dans l’illusion et ne sont pas patriotes", a lancé Shimon Peres, qui a obtenu en 1994 le prix Nobel de la paix, partagé avec Yitzhak Rabin et le leader palestinien Yasser Arafat décédé en 2004.

"Il est dommage que la seule initiative de paix soit arabe. Où est l’initiative de paix israélienne? (…) Dans le monde le temps joue contre nous", a averti l’ancien président, qui a prononcé son premier discours public depuis son départ de la présidence en juillet, un poste qui le contraignait à un devoir de réserve.

Shimon Peres se référait au plan de paix de l’Arabie saoudite, qui a été à l’origine en 2002 d’un plan de paix arabe, qui propose une normalisation des relations entre les pays arabes et Israël, en échange du retrait israélien des territoires occupés depuis 1967.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite