Scandale de corruption en Turquie: deux fils de ministres inculpés

Les fils des ministres turcs de l’Intérieur et de l’Economie ont été inculpés et placés en détention préventive par des juges d’Istanbul dans le cadre d’un scandale de corruption qui agite la Turquie et éclabousse le Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, ont rapporté les chaînes de télévision.

Le directeur général d’une grande banque publique, Halkbank, figure également parmi les personnalités inculpées pour corruption active, fraude, trafic illicite d’or et malversations, précisent les chaînes d’information NTV et CNN-Türk.

C’est la première fois qu’un scandale de cette ampleur touche l’entourage direct de M. Erdogan qui dirige la Turquie depuis 2002 à la tête d’un gouvernement islamo-conservateur.

Les juges ont aussi décidé d’inculper et d’incacérer un homme d’affaires irano-azéri, Reza Zerrab, soupçonné d’être au centre d’un vaste trafic illégal d’or vers l’Iran, sous embargo international.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite