Sarkozy et Obama déterminés à poursuivre le combat “juste et nécessaire” contre le terrorisme

Le président français Nicolas Sarkozy et son homologue américain Barack Obama ont plaidé, lundi, pour la poursuite du combat "juste et nécessaire" contre "la barbarie terroriste", après la mort du chef d’Al Qaida, Oussama Ben Laden.

Les deux chefs d’Etat sont convenus, lors d’un entretien téléphonique, qu’"au-delà de l’échec historique que marque, pour Al Qaida, la disparition d’Oussama Ben Laden, le combat juste et nécessaire contre la barbarie terroriste et ceux qui la soutiennent devait être poursuivi", précise un communiqué de la présidence française.

M. Sarkozy a salué à cette occasion "la détermination" du président américain et celle de "tous ceux qui depuis bientô t dix ans, avec ténacité et courage, ont poursuivi le chef d’Al Qaida".

Le président français a également tenu à exprimer "une pensée émue pour les victimes des attentats du 11 septembre 2001, ainsi que pour leurs familles et leurs proches", selon L’Elysée.

M. Sarkozy avait très vite réagi lundi matin, à l’annonce par le président américain de la mort de Ben Laden, la qualifiant d’"événement majeur de la lutte mondiale contre le terrorisme".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite