Roselyne Bachelot: “Les 35 heures existent”

Roselyne Bachelot:
Interrogée vendredi sur Europe 1, Roselyne Bachelot, la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, a jugé que la politique des 35 heures n’était pas obsolète. "Les 35 heures existent, mais on les a considérablement assouplies", a-t-elle expliqué, insistant sur la très grande "fragmentation" du temps de travail. Elle a émis l’idée d’une "table ronde sur le temps partiel des femmes", qui se tiendrait au cours du premier semestre 2011. "Je souhaite qu’on y réfléchisse de façon très ferme", a martelé la ministre.

"Depuis 2007, les 35 heures mises en place par Mme Aubry, uniformes et obligatoires, n’existent plus", grâce notamment à la libéralisation des heures supplémentaires, avait estimé jeudi Nicolas Sarkozy, lors de ses voeux aux partenaires sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite