PSA n’a pas de “projet de fermeture” en France

Le président du directoire de PSA Peugeot Citroën Philippe Varin a assuré mardi soir lors d’un entretien avec Nicolas Sarkozy que son groupe “n’examine pas de projets de fermeture de site en France”, selon un communiqué de la présidence de la République.Au cours de leur entretien à l’Elysée qui a porté sur “la stratégie industrielle du groupe en France”, le patron de PSA a confirmé au chef de l’Etat “l’engagement industriel fort du groupe PSA en France avec la production de 1,4 million de véhicules en 2010 et la réalisation de 800 millions d’euros d’investissements sur ses dix sites français”, indique la présidence.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite